FLASH TEC - U2P Union des Entreprises de Proximité

Le Conseil d’État a validé le décret qui fixe les conditions de consultation des salariés dans les entreprises de 20 salariés et moins

À la suite du recours introduit par les organisations syndicales CFDT, CGT, FO et Solidaires, le Conseil d'État a validé le 1er avril 2019 la possibilité pour le chef d'une entreprise de 20 salariés ou moins de proposer à ses
salariés un projet d'accord par référendum.

Afin de développer les accords dans les petites entreprises, l'ordonnance du 22 septembre 2017 relative au renforcement de la négociation collective a instauré le référendum d'approbation des projets d'accord rédigés par les employeurs, mais uniquement dans les entreprises suivantes (art, L. 2232-21 à L. 2232-23 du code du travail)

  • celles dépourvues de délégué syndical et dont l'effectif habituel est inférieur à onze salariés;
  • celles de onze à vingt salariés en l'absence de délégué syndical et de membre élu de la délégation
    du personnel du comité social et économique.

 Le Conseil d'État a précisé que ce référendum ne fait pas obstacle à la négociation et à la conclusion d'un accord d'entreprise avec un ou plusieurs salariés expressément mandatés par une ou plusieurs organisations syndicale représentatives dans la branche professionnelle ou à défaut au niveau national et interprofessionnel.

PROXIMEO une offre inédite pour les salariés de l'Artisanat

C’est une histoire d’innovation sociale. Depuis 2010 les 5 organisations syndicales de salariés,CFDT, CFE-CGE, CFTC, CGT et CGT-FO d’une part, l’U2P d’autre part, bâtissent un dialogue social régional adapté aux entreprises de l’artisanat et ont créé pour cela les CPRIA. Ces « Commissions paritaires régionales interprofessionnelles de l’artisanat » permettent aux employeurs et aux salariés de l’artisanat d’aborder collectivement des problématiques telles que la promotion des métiers,les conditions de travail, la gestion des emplois et des compétences,la prévention des conflits…

 Il restait à constituer un dispositif national permettant de faire bénéficier aux salariés de l’artisanat d’offres en matière d’activités sociales, culturelles et sportives.C’est chose faite avec le lancement le 29 avril de la plateforme PROXIMEO qui contribuera à l’attractivité des professions de l’artisanat et à la fidélisation des salariés des entreprises artisanales

 Les 13 CPRIA contribueront au déploiement de PROXIMEO au niveau régional.

 Cette plateforme internet (https://www.proximeo-france.fr/) propose de nombreuses offres avantageuses (chèques vacances, culture, voyages,sports, loisirs). Elle est accessible gratuitement aux artisans et salariés relevant de l’Accord du 12 décembre 2001 relatif au développement du dialogue social dans l’artisanat (cf page suivante la liste des professions concernées)soit un potentiel de près de 3 millions de bénéficiaires sur l’ensemble du territoire (salariés, ayant droits familiaux et chefs d’entreprise).

Un dispositif de promotion de ces offres a été mis en place afin d’informer le plus grand nombre : vidéo de présentation, newsletter, événements régionaux, relations presse,réseaux sociaux Facebook (https://www.facebook.com/ProximeoFrance/) et Instagram (https://www.instagram.com/proximeo/).

 En bref, PROXIMEOest un dispositif paritaire mis en place par la CFDT, la CFE-CGE, la CFTC, la CGT et la CGT-FO etl'U2P à l’attention des salariés et des chefs d'entreprise de l'artisanat, qui prend la forme d’une plateforme internet et d’une application mobile.Celles-ci proposent :

. Une inscription gratuite pour les salariés et chefs d’entreprise de l’artisanat,

. Des offres avantageuses (jusqu’à-70%) en matière de voyages, de culture, de sports, de loisirs, ainsi que des chèques vacances.

Boulangers

Artisan Pâtissier

Poissonniers

Crêpiers

Charcutiers Traiteurs

Chocolatiers

Fruits et Légumes

Hôtellerie